logo inscription
accueil / fabricant de couleurs
Fabricant de couleurs fines

Chaque recette, qu’elle soit traditionnelle comme l’huile, ou moderne comme l’acrylique, passe au travers de puissants rouleaux en granit ou en acier. C’est le principe du broyage permettant d’avoir des peintures très affinées. Ce procédé, qui existe depuis plus de 2 siècles maintenant, a donné le nom de notre profession : industrie des peintures fines.

La recette

La conception d’un produit commence au laboratoire.
Les chimistes créent une recette de fabrication, en associant du pigment à un liant et des additifs.
Le pigment, d’origine synthétique ou minérale comme les terres, donne la nuance.
Le liant détermine le type de peinture qui sera fabriqué (huile, résine acrylique, vinylique, gomme arabique, amidon).
Les additifs sont des adjuvants qui permettent de corriger et d'homogénéiser les réactions que certains pigments produisent avec le liant : différences de textures (ajout d’épaississant), de séchage (ajout de siccatif pour l’huile ou d’agents de coalescence pour l’acrylique), d'opacité, de transparence.

La 1ère étape consiste à mélanger ensemble les différents composants d’une recette de peinture : pigments, liants et additifs. Cette opération s’appelle : empâtage.
Une 1ère pâte est ainsi formée, mais elle comporte encore des grumeaux de pigments, des particules sèches, qui ne sont pas enrobées par du liant.

Le broyage

La 2ème étape, le broyage apporte deux choses :

 - Affinage de la pâte jusqu’à 2/10ème de millimètre

 - Enrobage et mouillage de chaque pigment dans son liant

Selon la taille des pigments, les pâtes sont passées successivement jusqu’à 5 fois de suite dans les broyeuses, pour obtenir le niveau de finesse voulu.

Le test de finesse

Pour vérifier la finesse d’une peinture, l’agent de production tire la pâte sur une jauge de North.

Les peintures acryliques

Les peintures acryliques sont également broyées à l’ancienne. En réalité, c’est le concentré pigmentaire (pigment légèrement mouillé, formant un sirop concentré) qui suit le processus de fabrication, ensuite, la résine acrylique est associée par dispersion dans des mélangeurs sous vide de 300 à 4000 litres de contenance.